Le blog sur l'actualité de la vente et des commerciaux

Le blog MyBeautifulJob

3 conseils pour écrire un email que vos prospects liront

3 conseils pour écrire un email que vos prospects liront

En 2017, les décideurs vont recevoir en moyenne 90 emails par jour. Comment vous faire remarquer et être sûr que vos destinataires liront votre email ?

Dans cet article, nous abordons trois conseils pour rendre votre email percutant, pour attirer immédiatement l’attention de votre interlocuteur et titiller son envie de vous répondre.

N’oubliez pas l’objectif de votre email

Votre email a bien sûr un objectif. Posez vous la question de quelle attente vous avez lorsque vous écrivez.

Envoyez-vous juste des informations à votre prospect ? Attendez-vous une réponse de sa part ? Si tel est le cas, il vous faudra inclure un “call to action”. Dîtes que vous attendez une réponse de sa part, ou si c’est pour un rendez-vous, envoyez lui une invitation directement sur son planning. Vous pouvez installer un lien pour proposer un rendez-vous sur votre agenda avec une phrase comme :

Programmons nous un rendez-vous téléphonique de 10 minutes mardi prochain pour pouvoir en discuter

ou

Si vous n’êtes pas le bon interlocuteur, pouvez-vous me rediriger vers la personne référence sur ce sujet

ou un lien de présentation de votre produit ou entreprise.

Si vous êtes plus avancé dans le cycle de vente, vous pouvez lui envoyer des documents et des liens pour l’informer de vos produits et services.

Testez des objets saisissants

L’objet de votre email sera le premier contenu que votre destinataire lira, il faut être pertinent. Comme le contenu de l’email, ne cherchez pas à faire trop long, il doit tenir en 6 à 10 mots et le nombre de caractères idéal est entre 28 et 39.

De ce fait, votre objet devra être aussi lisible sur un écran plus petit comme un smartphone. Pour être sûr d’attirer l’attention de votre prospect, vous pouvez personnaliser directement l’objet en marquant son nom pour l’interpeller. Vous pouvez aussi y annoncer votre entreprise afin de remettre votre position et rôle dans l’esprit de votre destinataire si vous avez déjà échangé avec lui.

Enfin, avez-vous testé l’objet de mail vide ? Effet garanti ! Pourquoi se creuser la tête des heures pour trouver le meilleur objet quand on peut faire simple.

Personnalisez votre contenu

Avec la quantité d’emails envoyés, votre prospect n’a pas forcément le temps de lire tous les emails qu’il reçoit. Il est crucial de bien rendre votre contenu accrocheur, surtout s’il s’agit de prospection sortante. Si vous voulez vous démarquer, il est important de faire un message court et rapide à lire pour votre interlocuteur. Selon une étude d’IKO, un email est plus percutant avec un contenu entre 50 et 150 mots. Il est par ailleurs important de se rappeler que les 30 premiers sont les plus cruciaux. Il vous faut synthétiser et organiser vos idées pour le rendre le plus lisible possible.

Avant d’écrire un mail, commencez par faire un “plan” de ce que vous allez écrire. Pour cela, vous pouvez vous aider du modèle BRIEF :

  • Background : Comment avez-vous rencontré votre interlocuteur ? Quels sont vos derniers échanges avec lui ? Quels enjeux essayez-vous de résoudre avec votre prospect ?
  • Reason : Quel contenu allez-vous lui envoyer ? Quel est l’objectif de votre email ? Pourquoi doit-il lire votre email ?
  • Information : Quelles nouvelles informations pertinentes allez-vous lui donner ? Avez-vous des réponses aux questions qu’ils vous a demandé ou allez-vous le challenger ? Quels sont les changements au niveau du prix, packaging, fonctionnalités depuis vos derniers échanges ?
  • End : Quelles sont vos interrogations ? Quelles sont les prochaines étapes pour continuer la relation ? Que devez-vous faire ?
  • Follow-up : Anticipez les objections. Comment y répondrez-vous ? Quelles ressources allez-vous utiliser pour répondre aux objections ?

Et n’oubliez pas de bien personnaliser votre message en indiquant son nom, sa société et comment vous l’aviez précédemment contacté. Les résultats en sont immédiats avec en moyenne 14% de clics et 10% de conversion en plus.

Avec toutes ces informations, vous serez un professionnel de l’email et vous aurez plus bien plus de chance de décrocher des deals !